lundi 15 octobre 2012

Demi-Violet n° 6 - L'île des mystères

"L'île des mystères"
Série : Demi-violette n° 6

Citation d'ouverture : "Il est bien vrai que les gens gagnent à être connus. Ils y gagnent en mystère " – Jean Paulhan

Nombre d'histoire(s) : Une seule

Résumé  : Au nord de l'Australie, sur le yacht de Harold Forth, une star de cinéma spécialisé dans les films d'aventures, on prend du bon temps avec ses groupies. A son bord avec un équipage réduit, la célébrité s'acoquine la présence de Meryl, une passagère clandestine et admiratrice d'Harold, prête à tout pour plaire. Malheureusement, une soudaine tempête bouscule tout ce beau monde dans la flotte avant de venir s'échouer sur une île peuplée d'étranges animaux à la taille surdimensionnée. En fait, il s'agit d'un projet personnel de la mystérieuse Noémie, une misanthrope qui a décidé de s'isoler pour trouver une solution efficace à la faim dans le monde. Allez donc savoir pourquoi! Heureusement, rien ne se déroulera comme prévu...

En + : Autant prévenir tout de suite, si vous fantasmez à l'idée de voir une belle nudité se faire trousser/dévorer par un lapin géant, vous allez être déçu car l'incroyable image de couverture ne figure pas parmi les nombreuses péripéties de cette aventure. Toutefois, l'intrigue réserve son lot d'agressions animales qui tiennent plus la comparaison avec SOUDAIN... LES MONSTRES! (The Food Of The Gods) de Bert I. Gordon (1976) que des confrontations terrifiantes issues des écrits de Jules Verne et transposé brillamment au cinéma dans L'ÎLE MYSTERIEUSE (Mysterious Island) de Cy Endfield (1961). 

Si le scénario aurait pu être bien délirant, ici il est surtout prétexte à tous les débordements sexuels - pas de zoophilie, je tiens à le préciser! - avec son groupe restreint de survivants bloqués sur une île qui n'a rien d'un petit paradis sur Terre. De ce côté-là, on est d'ailleurs bien servi avec sa star capricieuse qui se tape sans ménagement tous les petits culs et grosses paires de nibards qui passent devant lui. Pour l'aspect horrifique, on ira voir ailleurs bien que Noémie et ses expériences génétiques ferait presque basculer l'histoire vers des dérives qui rappellent quelque peu LE CONTINENT DES HOMMES POISSONS (L'Isola Degli Uomini Pesce) de Sergio Martino (1979). 

Hélas, tout comme notre héros aux hormones bien développées, ici on s'intéressera davantage à ses pratiques monosexuelles qu'à ses travaux sensationnels. L'ÎLE DES MYSTERES semblant davantage s'attacher à la libido de ses personnages qu'à vraiment développer une intrigue qui aurait pu devenir monstrueusement réjouissante, comme en attestent ces bien jolies références. Mais en y réfléchissant bien, que préfère-t'on voir : une star de cinéma chevaucher une poule gigantesque ou alors ce même bonhomme se vidant les couilles sur les fesses d'une scientifique frustrée? Hein? Bande de pervers!  













1 commentaire:

  1. BlueHost is ultimately one of the best hosting provider with plans for all of your hosting needs.

    RépondreSupprimer